EN ATTENDANT SERGE

Derrière le nom « en attendant Serge » se cachent deux impatientes, Céline Meslin et Emilie-Alice Fabrizi, et leur envie partagée de créer des collections de joaillerie à l’esprit libre et nomade, audacieux et décalé.

+

Fondée en 2014, la marque imagine chacune de ses collections comme des cabinets de curiosités, mixant les registres, les cultures et les références, bousculant les codes du genre pour proposer des bijoux singuliers débarrassés du superflu.

Conçue comme une sculpture, chaque pièce exige près de six mois de développement. Dans leur studio de création parisien, les fondatrices ébauchent les premiers chemins de la création avec dessins et moodboards. Entre les mains expertes d’un modéliste-maquettiste de réputation internationale prend corps la maquette en cire, permettant une première interprétation du bijou en trois dimensions. Puis vient le prototype sur lequel elles travaillent les détails, les volumes, les symétries.
Précieux, sophistiqué, délicat, le savoir-faire joaillier français est un art unique mondialement reconnu.

C’est au sein d’un atelier parisien collaborant avec les joailliers de la Place Vendôme que EN ATTENDANT SERGE développe et fabrique toutes ses collections.
Chaque pièce est d’abord modélisée selon le procédé traditionnel de « fonte à cire perdue ». Elle est ensuite produite à partir de son propre moule puis façonnée à la main et frappée du poinçon de maître de la marque. Les perles de Tahiti, diamants et pierres fines sont minutieusement choisies.

De la conception à la livraison, toutes les étapes de la création répondent aux plus hautes exigences de la joaillerie française.